A la maison, Alimentation, Bilans, Défis, Minimalisme, Santé, Solo living

Bilan du challenge désencombrement de l’équipement de cuisine

Force était de constater que ma volonté de perdre du poids, et donc de cuisiner sainement, m’a fait faire des achats pour ma cuisine. Puisqu’une grande partie de la réponse au surpoids est dans l’assiette, j’ai eu à cœur de m’équiper correctement afin de pouvoir préparer tout ce dont j’ai besoin pour atteindre mon objectif. L’excuse rêvée pour faire du shopping compulsif.

Mais les gadgets, c’est comme les sucreries, il faut les limiter. Mon challenge de ce mois de janvier 2021 était donc de faire faire une cure minceur à mes placards. J’ai donc débarrassé 59 bidules de cuisine et je n’ai gardé que les outils préférés (je crois que je peux encore faire davantage de tri, mais je referai le bilan dans quelques mois).

Voici ce qu’il reste après tri
J’ai encore largement de quoi faire ! Aucun risque que ce que j’ai débarrassé me manque !

J’ai donc donné à la ressourcerie. J’ai également mis en vente des récipients plastique pour pique niques et autres lunchbox inutilisés sur Vinted.

Des doublons et des objets dont je ne me servais pas, ou pas suffisamment pour justifier la place prise dans mes tiroirs et placards

Cela fait du bien, tout ce tri!

Et vous, avez-vous des placards de cuisine remplis comme les miens ? Voulez-vous faire du vide ?

A la maison, Bilans, Défis, Garde-robe, Minimalisme

Ménage de printemps – édition 2019

La météo s’est faite bien capricieuse à Dublin: samedi dernier, nous avons eu 4 saisons en une heure, c’était impressionnant. Orage, vent, neige et grand beau se sont enchaînés à une allure folle.

Les températures sont un peu plus clémentes et le pollen est déjà dans l’air. Atchoum!

Photo de Bagus Pangestu sur Pexels.com

çà sent le printemps! et qui dit printemps dit « Grand ménage de printemps »! Ce n’est pas un rituel auquel je me prête chaque année, pour être honnête. Mais cette année, j’ai bien envie de m’y consacrer. D’une part, j’ai le temps (oui, je cherche toujours activement un job, c’est déprimant et j’ai besoin de m’aérer) et d’autre part, je suis dans une boulimie minimaliste qui n’en finit pas. Déjà plus de 5 ans que je chemine. J’ai réduit sans pitié le nombre de mes possessions: déménager sur une île qui a des normes électriques différentes, çà aide. Tenir un inventaire de ce que je possède aussi.

Il est probable que je re-déménage bientôt. Hors de question de transporter des choses qui ne me sont pas utiles. Mon départ en Irlande a marqué le début d’un nouveau cycle d’utilisation de mes affaires et, raisonnablement, si je n’ai pas utilisé un objet depuis ces 20 derniers mois, la probabilité que je m’en serve à l’avenir est proche du néant. Même si je suis toujours en KonMari phase 3 (la paperasse), je refais un peu de phase 1 (les vêtements) et je prépare les phases suivantes (le komono et les affaires sentimentales) au fur et à mesure. Si j’identifie quelque chose qui ne me sert pas, je n’attends pas pour m’en débarrasser.

Force est de constater que j’ai sorti un paquet de choses emmenées de France, pourtant je les avais jugées suffisamment utiles, nécessaires et chères pour qu’elles fassent le déplacement. Scoop: pas grand chose n’en vaut la peine. D’une part, l’Irlande est un pays développé où on trouve tous les produits de première nécessité. L’offre est largement satisfaisante pour consommer (le shopping est d’ailleurs le principal hobby des Irlandais depuis qu’ils sont délaissés l’église) et, bonus, les magasins de seconde main y sont légion.

Bref, je me suis bien enquiquinée à ramener des choses qui ne m’ont pas servi ou qui ne m’ont pas apporté de joie. Cela m’a coûté de l’argent, du temps et de l’espace mental, qui sont perdus à jamais. Je ne referais donc pas la même erreur si je fais le voyage en sens inverse. Une fois, çà va. Deux fois, c’est de la bêtise pure!

Revenons à nos moutons: en quoi va consister mon Ménage de printemps, édition 2019? Encore et toujours un grand vide! Que je reste ou que je parte, cela me sera de toute façon utile. Je m’appliquerai à me séparer de façon responsable de ces affaires. Après ce grand vide, un grand nettoyage sera organisé! Je suis aussi en train d’étudier des rénovations pour l’appartement. Là encore, que je reste ou que je parte, cela apportera de la valeur à ma vie.

Des nouvelles de ma garde-robe: Alors que je m’imaginais qu’il était impossible de vivre avec moins de 150 pièces, mon processus de sélection mentale s’est poursuivi et aujourd’hui, je n’ai plus que 114 vêtements, chaussures et accessoires (hors vêtements de sport, sous-vêtements et pyjamas) et d’ores et déjà 19 sont en période d’essai jusqu’à la fin de l’année. Je peux donc, de façon réaliste, tomber sous les 100. Ne plus avoir dans ma garde-robe que des vêtements que j’aime et qui sont assortis les uns avec les autres, ce serait top! Comme une capsule wardrobe annuelle, puisque les saisons ici sont peu marquées.

Bilans, Minimalisme

La liste de Tara

Tara Button a fondé le site « Buy Me Once », qui met en valeur des produits durables et dont l’achat est bien réfléchi.

Elle a aussi rédigé un joli article sur ce qu’elle a appris d’une année minimaliste, à lire ici en anglais.

Je trouve sa vision très intéressante, « insightful » pourrait-on dire en anglais.



Je n’ai donc pas pu résister à faire un petit post de commentaire sur la liste de Tara!
En gras, je fais la même chose.
Pas en gras, nous ne sommes pas d’accord.


Ce dont on n’a pas BESOIN – Let’s check the checklist!

Dans la cuisine:
Machine à pain
Gaufrier

pas plus de 4 casseroles
pas plus d’une poële  
des tasses qui vont ensemble (matching mugs): j’aime bien avoir des choses assorties. Peut-être pas un service à thé complet
une machine à smoothie (OK, j’en ai une, mais je ne m’en sers pas)

Je rajouterais: 
– pas plus d’un robot ménager. C’est encombrant déjà. Et puis, on ne s’en sert pas souvent.
– une râpe (j’ai dégagé la mienne et elle ne me manque pas)
– des bocaux à cocktails (OK, c’est joli sur les photos, mais quelle galère à nettoyer la paille!)


Vêtements et accessoires
Montre (je n’en porte plus depuis décembre 2015 et je ne suis pas particulièrement en retard)
Pas plus de 8 paires de chaussures (chaussures de sport / sandales plates / chaussures d’hiver plates / tongs / chaussures à talon / bottes d’hivers /mocassins / chaussures confortables). Je n’ai pas encore exploré le sujet, mais je ne peux pas vivre sans bottines à talons pour l’hiver.
Pas plus d’une « capsule wardrobe »: Pour l’instant, c’est compliqué, je suis trop coquette.
 


Technologie
Console de jeu
Un ordinateur de bureau
Une ligne de téléphone fixe
des DVD
Un abonnement au satellite



Beauté, loisirs et meubles
+ de coussins
changer constamment ma déco
des bidules qu’on me donne et dont je n’ai que faire
des trucs de décoration qui n’ont aucune valeur pour moi
des décoration de fêtes
+ d’instruments de musique que mon piano et ma guitare (perso, je n’ai pas d’instrument à la maison. Mes jours musicaux sont derrière moi)   
+ d’équipements sportifs
magazines (si ce n’est professionnel): perso, je suis pour le zéro papier
des gadgets de massage, exfoliation ou pomponnage
rien d’autre que mes basiques maquillage: mascara, ombres à paupières, anticernes, rouges à lèvre et parfum. (je n’ai pas les mêmes)
rien d’autre que mes basiques cheveux: shampooing, après-shampooing et sérum: perso, shampooing solide et huile végétale et basta!
rien d’autre pour mes ongles que ma couleur préférée de vernis et du dissolvant: perso, j’ai encore un vernis et un dissolvant, mais je ne les renouvellerai pas. 

A la maison

Les vertus du vinaigre blanc

On l’appelle vinaigre d’alcool, vinaigre blanc, vinaigre cristal…. Il est utilisé depuis des décennies pour lutter contre le calcaire.

Ce matin, il coûtait 37 centimes d’euro le litre chez Carrefour, 38 centimes chez Franprix.

Pour cette modique somme, vous pouvez:
– détartrer votre bouilloire
– faire briller l’inox
– nettoyer le vomi de votre chat

et bien d’autres choses encore! Il paraît qu’il enlève les odeurs de transpiration, se substitue à l’adoucissant et calme les piqûres d’insecte!

Il y a carrément des livres sur le sujet.

Je suis devenue fan!